jeudi 16 mars 2017

Communiqué : Réaction du FN aux trois cambriolages de Vagney


Dans la nuit de samedi à dimanche, trois cambriolages ou tentatives ont eu lieu sur la commune de Vagney. Les commerces visés sont trois enseignes d’une même rue. Selon la presse locale, les cambrioleurs n’ont pas hésité à employer la force pour ouvrir les portes des bâtiments ainsi que les tiroirs caisses.

Au fil des années, la délinquance, les cambriolages et l’insécurité ont  augmentés  en  France, y compris dans le département des Vosges  et ses communes.

Cela est dû au laxisme de nos  gouvernants, de droite comme de gauche, envers les délinquants. Les peines de prisons, bien souvent non appliquées, ne sont  plus dissuasives.

De plus, nos forces de l’ordre souffrent d’un manque de soutien moral et matériel de la part du gouvernement actuel, il est pourtant nécessaire pour pouvoir assurer la sécurité des français.

On peut rappeler que les effectifs ont été réduits  drastiquement sous  le quinquennat Sarkozy-Fillon, soit 12 469 postes supprimés au total  entre 2007-2012 et une insignifiante amélioration par le quinquennat  Hollande-Valls où seulement 390 postes ont été créés.

Marine Le Pen, propose  dans son programme présidentiel, une politique radicalement différente avec la création de 15 000 postes de policiers et de gendarmes, la création de 40 000 places de prison supplémentaires en 5 ans, la garantie du statut de militaire pour les gendarmes, l’application de la tolérance zéro envers les délinquants, y compris mineurs (en responsabilisant les parents en supprimant les aides sociales des récidivistes) et en soutenant moralement, matériellement et juridiquement nos forces de l’ordre avec notamment la mise en place la présomption de légitime défense, indispensable au bon déroulement de leur mission.

Thomas BEASAIN
Responsable FN adjoint du canton du Thillot

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire