mardi 8 septembre 2015

Epinal et Gérardmer vont accueillir des réfugiés : le FN Vosges dit Stop!



Alors que l'Europe et la France traversent une crise économique et sociale qui n'en finit plus, François Hollande s'est déclaré favorable à l'accueil de 24000 clandestins supplémentaires. A nouveau, la France se soumet aux exigences de Bruxelles et de l'Allemagne et les municipalités UMPS/RPS s'empressent de proposer l'accueil des migrants dans leur ville comme c'est le cas à Epinal avec Michel Heinrich, Député-Maire LR et à Gérardmer avec Stessy Speissmann, Maire et Conseiller Régional PS.

Sous couvert de bonnes intentions, les élus de l'UMPS (RPS) tentent de nous faire croire que ces migrants seraient des réfugiés temporaires alors que ces clandestins s'installeront sur le territoire national durablement et cela aux frais des contribuables français qui ont de plus en plus de mal à vivre décemment.
Cette immigration est en grande partie économique et est la conséquence directe du laxisme gigantesque de nos gouvernements successifs. De plus, les récents évènements l'ont prouvé, nous ne disposons plus des moyens nécessaires pour assurer la sécurité des français sur tout le territoire et cette immigration clandestine fait courir le risque d'infiltration de terroristes islamistes.

Conscient de la situation et réaliste, le Front National des Vosges s'oppose à l'accueil de nouveaux clandestins en France et dans notre département. D'ailleurs, les maires FN s'opposeront fermement à l'accueil de "migrants" dans leur ville. La seule solution envisageable est la mise en oeuvre d'une politique migratoire ferme à l'image de l'Australie, la suppression de toutes les "pompes aspirantes à l'immigration" (aides sociales ...) et le rétablissement d'un véritable contrôle à nos frontières nationales.

Jordan Grosse-Cruciani
Secrétaire Départemental du FN Vosges
Conseiller Municipal de Thaon-les-Vosges


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire